Skip to main content

Hausfeld poursuit sa croissance européenne avec l'ouverture de Paris

Avocats: Anthony Maton, Laurent Geelhand, Genevieve Anouck Labbé
Domaines d'intervention: Contentieux en droit de la concurrence

Le cabinet d'avocats Hausfeld, leader en matière de litiges, annonce aujourd'hui le lancement d'un bureau à Paris, son cinquième en Europe et son dixième dans le monde. Les initiatives françaises de Hausfeld sont menées par son associé Laurent Geelhand, assisté par l'avocate, Geneviève Labbe, et soutenu par plusieurs avocats français, parmi lesquels plusieurs sont admis au Barreau de Paris.

Laurent a rejoint le cabinet en 2014 et a été précédemment Directeur Juridique chez Michelin pendant 16 ans. Au sein de Michelin, Laurent a été le pionnier en matière d'efforts d'exécution privés, convertissant le département juridique européen de la firme en un centre de profit en poursuivant systématiquement des actions contre des fournisseurs et en récupérant près de 100 M € d'infractions cartellaires depuis 2003. Depuis qu'il a rejoint Hausfeld et ouvert le bureau de Bruxelles, le cabinet a connu une croissance soutenue dans le cadre de ses projets européens. Le cabinet compte aujourd'hui une clientèle d'entreprises dans les secteurs de l'automobile, du ramassage des déchets, du traitement de l'eau, du commerce de détail, de la logistique et du transport ; y compris BMW, Deutsche Bahn et le Groupe PSA.

Commentant l'ouverture, Laurent a déclaré: « Notre clientèle française a connu une croissance exponentielle au cours des dernières années. À ce titre, un bureau à Paris constituait une prochaine étape naturelle, pour répondre à la demande. Le bureau nous permet de mieux servir nos clients français et internationaux et nous offre une autre base pour renforcer notre présence en Europe.

« De plus en plus, nous voyons des sociétés clientes européennes poursuivre proactivement une exécution privée contre les cartels. En tant qu'ancien juriste d’entreprise, j’ai vu personnellement à quel point cela ajoute une valeur réelle aux entreprises, avec un risque minimum.  Souvent considérée comme un « coût » pour les entreprises, l'exécution privée permet aux équipes juridiques internes de réparer et récupérer des dommages-intérêts, sans ou à un coût minime pour une entreprise."

« L'une des raisons pour lesquelles j'ai rejoint Hausfeld était l'expérience du cabinet en matière de financement de litiges et de solutions financières alternatives pour ses clients. En tant que l'une des premières entreprises à utiliser le financement par des tiers pour des entités corporatives, notre expérience et notre réputation sur le marché auprès des bailleurs de fonds et des assureurs nous permettent d'offrir à nos clients des forfaits uniques."

Anthony Maton, Directeur associé de Hausfeld à Londres, d'ajouter : « Depuis que nous avons ouvert les bureaux de Bruxelles et d'Allemagne, nous avons connu un succès flamboyant en Europe. Notre bureau de Londres a toujours attiré des avocats internationaux et nous comptons déjà de nombreux collaborateurs juridiques francophones qui travaillent entre Paris et Londres pour assister Laurent. Nous sommes impatients de développer notre présence française et continentale et d'explorer nos opportunités illimitées après le Brexit ; et suite à la mise en œuvre de la Directive européenne sur les dommages l'année dernière, qui facilite le dédommagement des personnes et entreprises victimes de comportements anticoncurrentiels.

L’annonce fait suite à la récente ouverture du deuxième bureau allemand Hausfeld à Düsseldorf en juin 2017.