Emballages métalliques

Le 3 mai 2018, la Commission Européenne a annoncé avoir conduit des perquisitions inopinées dans les locaux de certains fabricants d’emballages métalliques, soupçonnés d’entente, en violation du droit de la concurrence.

L’enquête de la Commission Européenne fait suite à des procédures antérieures du régulateur allemand du droit de la concurrence, le Bundeskartellamt, qui avait décidé en avril 2018 de renvoyer ses propres enquêtes à la Commission Européenne, notant que les violations alléguées n’étaient pas limitées au marché allemand. Le Bundeskartellamt a notamment déclaré qu’il y avait “des preuves concrètes de violations du droit de la concurrence au sein de plusieurs états membres de l’Union Européenne", en ce qui concerne “ les fabricants de boîtes en fer-blanc et en aluminium destinées à contenir des denrées alimentaires ou des substances technico-chimiques ainsi que les fabricants de bocaux sous vide”.

Actions en dommages et intérêts

Si la Commission venait à conclure, à la suite de son enquête, que les entreprises mises en cause ont effectivement violé les dispositions du droit de la concurrence, cela ouvrirait le droit à toute personne ou entreprise affectée par les pratiques sanctionnées par la Commission de demander une indemnisation devant les juridictions des états membres.

Pour en savoir plus n'hésitez pas à contacter notre équipe.

AVEZ-VOUS ÉTÉ AFFECTÉ?

Si vous pensez que vous ou votre entreprise avez été affectés par les pratiques décrites ci-dessus et souhaitez en savoir plus, veuillez contacter l'un des avocats concernés ci-dessus ou remplir le formulaire ci-contre.

Veuillez ne pas inclure d'informations confidentielles lorsque vous contactez les avocats concernés ou que vous soumettez ce formulaire. Aucune obligation légale de représentation ne survient tant que les conditions d'engagement formelles ne sont pas signées.

Data Protection and Privacy